FANDOM


Arancioni, le royaume des hybrides entre l’homme et les bêtes. Vivant dans les montagnes, ils sont comme maîtres sur le monde et leur force naturelle fait d’eux des créatures à craindre. Combinaison entre force et intelligence donne naissance à des bêtes aux capacités naturelles étonnantes. Mais ce qui est amusant, c’est que même avec leur force, leurs crocs, leurs griffes ou encore leurs ailes, aucun d’entre eux n’a réussi à atteindre le sommet de la plus haute montagne de Yume no Sekai, le pic de l’aigle. Le climat y est différent selon la région, étant au centre de nombreuses différences thermiques et terrains changeants il y pleut beaucoup. Si vous montez un peu plus haut dans les montagnes, vous y trouverez de la neige et de la grêle en masse activité.

Le royaume Modifier

Le pic de l'aigle Modifier

Parlons donc de cette montagne, le pic de l’aigle, la montagne au sommet inaccessible. Le pic est entouré d’une grande chaîne de montagne où il trône comme maître, mais avant de pouvoir atteindre le pic lui-même, il faut traverser les montagnes, arpenter des chemins hostiles entre cavité rocheuse et chemin ardue. Puis enfin, alors que la neige tombe déjà depuis de nombreuses heures de marches, vous aurez atteint le pic. Aucun aventurier n’a atteint son sommet jusqu’à aujourd’hui et ce n’est pas prêt d’arriver. De nombreuses légendes racontent l’existence d’un trésor inestimable en son sommet, d’autres prétendent qu’il n’y a rien. Certains pensent même que la tour de cristal est bien plus grande encore que le pic de l’aigle.

La vallée des animaux Modifier

La vallée des animaux, le lieu le plus accueillant d’Arancioni. Ou peut être pas finalement, vous y trouverez de nombreuses bêtes dangereuses comme pacifistes, mais le relief plat vous permettra de vous y déplacer plus facilement que du côté des monts escarpés et du risque de l’avalanche des chutes de neiges. La vallée des animaux entoure la quasi-totalité du royaume escarpé, des petits villages s’y sont installés comme les deux plus grandes villes de ce royaume, Utopia et Nadiria. La végétation y est favorable à l’agriculture et à de nombreuses activités en lien avec la nature. Un petit coin de paradis si l’on peut dire.

Distopia Modifier

Utopia, nous avons parlé de ce nom plus tôt et vous devez vous demander de quoi il s’agit surement ? Et bien il s’agit de la capitale du royaume d’Arancioni, là où vit le roi du pays orange. Construit sur des bases japonaises et à la grandeur de son tyran, voilà ce que donne une ville pour le peuple faîte par le peuple. Tout dans la démesure, il aura fallut du temps pour terminer sa construction, mais finalement une fois terminé, au devant des montagnes, faisant face à la tour de cristal comme pour la défier. Malheureusement, cette merveille du monde a fait son temps. L'empereur a roulé sur les troupes oranges, il a tout détruit, y comprit la capitale. A présent en ruines, nous pouvons observer le vraie visage de l'arrogance Arancionienne, voici donc à quoi ressemble Distopia représentant la puissance réduit à néant, du règne de Monokuma.

Nadiria Modifier

Nadiria, la seconde grande ville d’Arancioni. Contrairement à sa capitale, même si la proximité l’aurait fait penser, ici la population est moins stricte qu’au pied des montagnes. Nadiria étant une ville portuaire basé sur le commerce, elle accepte bien plus facilement les autres aventuriers de différents royaumes. Le monde est fait ainsi, vous trouverez toujours des extrémistes au milieu de modérés et l’inverse est tout aussi possible. La ville est positionnée au Nord d’Arancioni, seul accès à la mer. Non ce n’est pas le seul me dites-vous ? Il y en a un au Sud ? Lorsque la lave coule jusqu’à même l’océan, je ne pense pas que vous puissiez construire une ville portuaire voulant accueillir des gens.

Le gouffre des hurlements Modifier

Le gouffre des hurlements est le nom donné à la frontière entre Arancioni et Rosso. Un immense gouffre dont le fond reste insondable par n’importe quelle technologie créée à ce jour. Personne n’ose s’y aventurer seul car des bruits horribles ressortent du fond. Certains disent qu’il s’agit d’un monstre en colère, d’autres expliquent cela par le simple effet du vent soufflant sur les parois. Il existe tout de même un moyen de le traverser sans danger, un chemin de pierre vous guidera jusqu’à Rosso par un passage souterrain accessible et sans danger. Mais faîtes attention aux embuscades de bandits, c’est un endroit parfait pour perdre ses biens.

La falaise aux loups Modifier

Que serait le royaume des montagnes sans de magnifiques falaises ? Bordant la frontière de Verde, de grande falaise habitée par de nombreux prédateurs y vivent. Les aventuriers l'ont nommée la falaise des loups car depuis la mort du gardien, on entendrait les loups hurler face aux deux lunes de Yume no Sekai. Il existe de nombreuses routes en travers, mais si vous n'êtes pas préparé, vous risquez d'être prit en tenaille.

Histoire Modifier

Chapitre I - Vivre ou survivre Modifier

Depuis longtemps, le royaume d’Arancioni à choisi son roi, premier roi de tout Yume no Sekai. Monokuma monta sur le trône et commença à installer son pouvoir afin d’affirmer sa supériorité aux autres. Bien entendu, il n’y est pas allé sans problème, depuis un certain jour où un débat à éclater entre deux grands aventuriers, Blu et Arancioni se sont fait ennemis. Utopia était alors à peine en construction et la défaite de Monokuma face au gardien de Rosso, le phénix ardent, le peuple se demandait si leur roi n’était pas en quelconque incapacité à gouverner. En effet, le roi ne semble pas être un hybride entre l’homme et une bête mais tout simplement un humain pouvant prendre la forme d’un animal. Cette défaite était restée dans les mémoires de nombreuses personnes et la guerre fut par cela évitée pour le moment.

Chapitre II - Le calme avant la tempête Modifier

Monokuma n’a pas pu partir en guerre face à Blu à cause de la méfiance de son peuple, il a alors décidé de calmer le jeu. Pendant cinq mois et plus, il resta à Utopia, aidant à la construction et à la vie sereine de son peuple. Après tout ce temps à récupérer et à aider son peuple, il finit par regagner leur confiance. A présent, le royaume d’Arancioni attend la suite de son aventure et cela commencera surement par l’exploration d’un des deux lieux les plus dangereux de ce pays. Le pic de l’aigle et son sommet inaccessible ou encore le fond du gouffre des hurlements ?

Le royaume d’Arancioni à subit plus que d’autres la vague de nouveaux aventuriers. De nombreux évènements ont changés le cours de l’histoire pour ce pays qui se prépare pour devenir le plus grand royaume de Yume no Sekai. Le passé nous a montré que de voir trop grand trop rapidement a fait tomber leur roi une fois, peut être qu’ici même après avoir gagner la confiance de son peuple en repoussant les pirates, il sombrera à nouveau trop confiant et imbu de lui-même. Des rumeurs courent aussi sur une seconde défaite de la part du roi Monokuma accompagné d’autres aventuriers. Une grande fête au sein d'Utopia est organisé pour fêter la mort du grand démon, mais la bête des Hurlements ne fut pas vaincu. Ce dernier problème ne semble pas gêner Monokuma et son peuple. Le royaume des hommes bêtes à aussi subit un autre évènement important, le premier duel des rois, un combat entre le roi du royaume des bêtes et celui des sans terres. Les résultats sont une victoire pour Monokuma mais le gagnant de l’histoire est bien Morino Ryoushi.

La société Modifier

Arancioni est un royaume qui possède, contrairement à la croyance, une bonne technologie, de loin plus faible que celle de Blu en termes de robotique et architecture, mais en termes de génie chimique et du développement des gènes, les deux se valent. Il existe de nombreux scientifiques travaillant sur des dopants pour aider à faire évoluer la force des hommes bêtes, décupler les capacités de leur pouvoir animal sans passer la limite qui est le retour à l’état sauvage d’un être. Mais leur économie est principalement basée sur une agriculture massive grâce à la vallée des animaux propice à la cultivation.

Les hommes bêtes comme les autres royaumes les appellent, sont de nature à aimer le combat, mais un combat qui n’amène jamais à une mise à mort. Des combats dans le respect de l’autre, ne s’abandonnant jamais aux ténèbres des humains. Ils sont sages et c’est de ce fait que nombreux n’étaient pas certain que le roi avait bien sa place sur le trône dans le passé. Sous le signe du yin et du yang, le royaume d’Arancioni possède de nombreux arts martiaux et dojo afin de toujours permettre l’évolution du corps et de l’esprit.

Les aventuriers ont remarqué que le roi Monokuma n'était rien d'autre qu'un tyran, mais pourtant, son peuple le tient en rigueur et le considère comme un bon roi. Il est vrai qu'il n'est pas la personne la plus confiante que l'on puisse trouver, mais contrairement à d'autres, ne jouant pas le jeu de l'Ultime clownesque, cela permit d'instaurer une stabilité dans la royaume que d'autres n'auraient jamais pu imaginer. Il y a certes des problèmes diplomatiques qui entraîneront surement quelques guerres, mais n'est-ce pas là ce que l'Histoire entière nous a raconté ? Le libre arbitre apporte forcément à faire des choix face à ce que l'on voit, il a choisit de faire de son peuple le meilleur au détriment de marcher sur celui des autres.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard